Pourquoi investir en Amérique du Nord ?

Les Etats-Unis sont le terrain de nombreuses opportunités à saisir, créées par la reprise de l’immobilier à la valeur endommagée par la crise des subprimes. Des grandes métropoles côtières aux villes de l’intérieur, les résidences existantes se raréfient à la fois pour les acheteurs et les locataires. La rareté des biens disponibles provoque un effet d’enchères sur le marché, et les taux de propriété historiquement bas incitent les intéressés à louer, déclenchant au passage une féroce compétition pour obtenir un bail. Sans être linéaire, la croissance américaine poursuit son cours, confirmée par plusieurs bons chiffres d’activité. A la faveur d’un net rebond de l’industrie manufacturière et minière, la production industrielle est annoncée à la hausse, et selon plusieurs indices, la confiance des consommateurs dans l’immobilier a amorcé sa reprise grâce à une progression significative des intentions d’achat aux Etats-Unis. Pour sa part, le marché immobilier au Canada n’a pas été endommagé au cours de la dernière décennie et a même vu ses prix fortement progresser. Ils demeurent toutefois abordables dans certaines agglomérations comme à Montréal, bien que le secteur haut-de-gamme y connaisse un remarquable essor.

Montréal, $415 565

Québec, $412 000, rendement 4%

Québec, $258 000, rendement 3,2%

New York, $999 000

Montréal, $1 500 000

New York, $600 000

Tampa, $475 000

West Palm Beach, $130 000, rendement 5,2%

Dallas, $1 205 500, rendement 7,1%

Memphis, $139 900, rendement 9,5%

Orlando, $166 400, rendement 6,5%

New York, $447 000

Memphis, $82 022, rendement 8,6%

Atlanta, $155 500 rendement 6,4%

Atlanta, $135 500, rendement 8%

Miami, $1 999 000

Miami, $2 995 000

 

 

Les principaux facteurs de risques sont les risques immobiliers qui sont susceptibles d’entraîner une baisse de la valeur due à la variation des marchés immobiliers. La plupart des investissements étant réalisés au niveau international, le risque devise existe.
Les prix s’entendent hors frais d’avocat.