Accueil I Produits et fiscalité I La SCPI de rendement

Produits et fiscalité

La SCPI de rendement

La SCPI de rendement

La SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) est une société de droit français dont l'objet est l'acquisition et la gestion d'un patrimoine immobilier locatif. Chaque associé possède un pourcentage très faible de l'ensemble du parc immobilier de la société et perçoit sa quote-part de loyers en fonction du nombre de parts qu'il détient.

La SCPI de rendement se caractérise par la distribution de revenus réguliers aux associés. Le patrimoine de cette SCPI est constitué de bureaux, d'entrepôts ou encore de locaux commerciaux situés à Paris, en région parisienne, dans les principales métropoles régionales ou en périphérie des grandes villes. Ces locaux sont loués à des entreprises, des enseignes de renom, des commerçants ou des administrations.

La durée de vie d'une SCPI de rendement dépasse généralement 50 ans. Les avantages des SCPI sont nombreux et variés. Le premier est son accessibilité. Les parts de SCPI sont à la portée d'un grand nombre de particuliers, leur prix d'acquisition variant de quelques centaines à quelques milliers d'euros. Pour ceux qui recherchent un revenu complémentaire "sûr", le rendement des parts est souvent excellent. L'associé investit sans souci de gestion, confiée au professionnel de l'immobilier auprès duquel il a souscrit. Il peut diversifier son patrimoine et mutualiser ses risques grâce à la répartition géographique et sectorielle des locaux et des activités concernés. Enfin, il peut aussi acheter des SCPI à crédit.

La fiscalité des SCPI est la même que celle de l'immobilier classique : chaque associé est imposé sur les loyers qu'il perçoit. Chaque année, la société de gestion lui adresse toutes les informations nécessaires pour l'aider à remplir sa déclaration de revenus. L'investisseur peut optimiser la fiscalité de son placement de deux manières. Soit il achète des parts à crédit, pour alléger ses charges d'impôts par la déduction des intérêts du prêt de ses revenus.

Les performances passées ne préjugent en rien des performances futures.